ALAIN RENAUD

Dès 1968, Alain se fait remarquer au Golf Drouot pour ses talents de guitariste de blues.

La même année, il fonde le groupe "Triangle" avec Jean-Pierre Prévotat et Gérard "Papillon" Fournier. Il fondera également par la suite le groupe "Tryptique".

Alain Bellaïche lui confie les arrangements de son disque "Métropolitan" paru en 1974.
Avec ses trois albums solos sortis entre 1975 et 1981 (devenus depuis collectors pour les passionnés de jazz-rock), Alain s'exprime librement en réalisant des compositions originales, sans être tributaire des circuits habituels. Il assure avec brio guitares, basse, orgue, piano, synthé, mellotron et chant.
Pourtant reconnu par la presse spécialisée comme un des meilleurs musiciens de l'époque, il délaisse officiellement l'univers de la musique (exceptions faites pour composer quelques musiques de films) pour se lancer dans d'autres aventures artistiques (Ecole des Beaux Arts d'Angoulême, arts Plastiques à Paris VII...).
Il revient en 1997 en réalisant les arrangements du disque "Thiaroye" d'El Hadj N'Diaye qu'il accompagne depuis sur scène.

 

DISCOGRAPHIE

Guitare, basse :

"Thiaroye" d'El Hadj N'diaye (album, 1998, Siggi Musique)
" Xel " d'El Hadj N'diaye (album, 2001, Siggi Musique)

 

Auteur, compositeur, et interprète :

"AR and clones" (album, 1981)

avec les pianistes Patrick Gauthier et Benoît Widermann).

"Out of time" (album, 1976, Urus records) avec Clément Bailly (batterie).

"Alain Renaud" (album, 1975, Disjoncta Records) avec Clément Bailly (batterie) et Alain Bellaïche, (2 ème voix sur un titre).

"Triptyque" (45 tours, 1971)

"Triangle" (45 tours, 1970)

myspace.com/alainrenaudandclones