Mick Grandin (Guitar-solo)

Jean-François Laroche (Batteur)

Gérard Mottée (Chanteur) 

Daniel Boissinot (Guitar-Bass)

EMPIRE, groupe créé par Mick Grandin (Guitar-Solo), mi-Octobre 69 ,celui-ci quittant l'armée,avec un énorme soulagement, ne pensant qu'à une seule chose reformer un groupe, (groupe précédent en 68,qui tournait déjà pas mal, Les Murmurs,avec Dudule comme Batteur...une Montagne),et donc retraine avec Bonheur,une vraie renaissance avec les potes du Métier donc chez notre Henri Leproux au GOLF, (Notre A.N.P.E),ou il rencontre ce soir là en consultant les annonces (à l'entrée, en haut des escaliers un peu à droite de la petite caisse,donc son Batteur Jean-François Laroche,Excellent Musicien et accroche de suite très vite, avec lui ceci étant totalement réciproque,celui-ci trouve par la suite le Bassiste Daniel Boissinot,et le Chanteur Gérard Mottée(qui étaient déjà potes),et on se met à chercher un clavier,mais les répétes commence chez Daniel à Montreuil dans son garage avec un répertoire Fabuleux Ten years after,Beck,Cream,Stones,Animals,Spooky Tooth, Steppenwoff, Mayall etc avec un SON Monstrueux que nous donne les Marshall PLexi et la Premier de Jean-Franc (Le Nom de groupe dessiné par lui-même sur la grosse caisse,et son chouchou qui pendait de celle-ci,et un jour un Clavier nous appelle,et c'est notre Antonio (dit Tonio),un petit Portugais super sympa et surtout... Excellent Musicien,mais il a pas trop de blé comme la plupart des copains. Mick qui connait Jacky Bitton (qui  habitait Pigalle) et donc Batteur des Variations,lui parle qu'on cherche la Rolls des claviers un Orgue Hammond,et Jacky lui dit, écoute appelle Jean-Guy des Charlots je crois qu'il a un pote qui en vend un sublime, et Daniel et Tonio partent voir cette Merveille, un vrai rêve...Tonio n'en croit pas ses yeux UN SON...de Folie,et c'est donc Daniel qui lui prête le blé pour l'acheter,(Couleur Marron,et derrière sur une plaque Blanche Orgue Hammond avec écrit Chicago iIIinois U.S.A,et nous rentrons à Montreuil avec notre Hammond, peu de groupes en avaient dans le métier.(D'ailleurs un jour à un Salon de la Musique en 69 à la porte de versailles,ou je traîne avec Tonio, nous accompagnons Antoine sur scène pour la marque des amplis Orange et...Antoine veut nous prendre,Ho ! là mon gars qu'on lui dit on a NOTRE groupe EMPIRE...,mais très sympa le garçon.

Le Groupe était au complet et on s'est mis au boulot comme des Fous,pour avoir notre identité, à nous et donc nous rencontrons par l’intermédiaire d’autres potes Musiciens, Eddy Jones notre (Gros....),Tourneur,(qui avait un Resto rue à côté de la Gare St Lazare, étant en pourparlers avec Robert Ismir,qui avait fait tourner des Groupes Anglais, tels que Yardbirds, Marmalade, Moody Blues en France;mais débordé de travail...nous bossons donc avec Eddy qui avait une belle écurie lui aussi,et nous attaquons nos premiers galas et nombreux Clubs avec Succés,(Notre matos acheté chez Music Center 50 Rue de Douai (Magasin Mythique),pour les Marshall chez Serge Morali,TOUS les Groupes achetait chez lui, chez lui,sonorisant le Golf chez Henri (Sono Dynacord), les grattes chez Victor Flore,(Rue de pigalle),et les Drums chez Le prêtre (55 Bd de clichy)qui organisait aussi des galas (voir Affiche)  etc... le groupe accroche mais...de suite trés fort dés le départ,l'un de nos premiers galas Reims ,Daniel conduisant le Citroên,(y’avait que lui qui avait le permis),donc au Chalet (Chez Jean-Claude Passot,petit souci d''ailleurs pour le blé...,mais bon),s'enchaine tous les clubs du circuit de la profession,mais..., le répertoire trés Blues British,laisse pas assez de boulot à notre Tonio,et à regret nous ne le gardons pas (on à eu tort...),mais bon.

Le Groupe s'investit à fond,parmi tous les autres Groupes qui sont bien en place,et donc passages au GOLF (Chez Henri Leproux bien sur (La Maison du Bonheur)endroit Mythique et totalement... Irremplaçable,(RV à Tous avant de rentrer le Matos au Golf,au Café d'Angleterre,(Brasserie Magique),sur le Boulevard Bonne-Nouvelle,La Loco,Le Bus (Chez la mère Colin),Le Gibus (On était les Rois là-bas,on cartonnait mais grave, en descendant les marches Sydney Meimoun à l'entrée à droite, nous recevait,Le Week-end (Rue de la Gaité,endroit Fabuleux),Le Balajan (Super endroit aussi ou passait en autre Nancy Holloway et j'en passe dirigé par Norbert Obadia,Le Casino d'Enghein (bien sur),Le Teenagers,(L'endroit était Fantastic dirigé par le pére Fayou),Le Old Sam (Trés connu aussi),et le Fameux... RANCH au Plessis Robinson 92,(Le TCHOO TCHOO),Boite là aussi absolument Mythique...(Fallait jouer un...peu pour y passer),ouais un...peu,Jojo-Hallyday,Sam Bernett,Jean Bardin,etc..,patronnaient tout çà.

Ou,J.F Guitton (Photographe qui à prit la photo du Groupe au Ranch pour cette Affiche que TOUS connaissent.

Répétes, trés courtes pour le groupe rue Quincampoix dans le 3° dans la cave d'un bar disons à filles pas... farouches du tout plutôt… avenantes (rencontre faite avec 2 nanas Gérard et moi à  la Salle Wagram (Je passe la bouteille de coca que Gérard avait mis dans son froc rose...pour impressionner une gonzesse,et en plus çà marchait...).Là ou Daniel a rencontré d'ailleurs Christine (elle était trés bien) avec qui il est toujours,une super copine,avec Ghislaine la soeur de Gérard,je passe le reste...sur les filles,parce là y'en à pour un sacré moment. 

Un regret de ne pas avoir fait Amougies avec les potes,We Free,Martin Circus (Patrick Dietsch,Boro,Bob,Pisani... bien sur),mais Eddy Jones nous avait signé des dates importantes et bon...dommage,nous avons pu passer un jour voir les copains,mais Respect Total quand même du Lourd de chez Lourd les grands groupes anglais,et un matos de folie 8 MARSHALL 3 Corps Plexi et Drums Ludwig sur scéne,CA CALME  trés trés grave...,Sono STANDEL 10 Colonnes de chaque côté de la scéne...,le SON avait une qualité mais....Prodigieuse. 

Comme on disait tous à l'époque l'important pour nous c'était…JOUER avant tout,être sur scéne,avoir une piaule et une gonzesse le reste…ma foi,on était nourri et logé en tournée,c'était déjà fabuleux d'exercer le métier de nos rêves.

En 70 noyés de dates,dans plusieurs Festivals,dont nous avions l'Ora...,on gagnait à chaque fois préparation de la Tournée 70,organisée par Eddy sur la côte Atlantique en autre Oléron ,La Rochelle, St Palais, les articles de presse élogieux de Jacques Barsamian,Jacques Chabiron dans Rock et Folk,Best…etc 

Des bœufs Monstrueux avec Alan Jack,We Free,Variations,Dévotion,Frogeaters,Zoo,Triangle, Tac Poum Systeme,Magpye,Purple Eruption au GIBUS....,bien sur Le Rock n'Roll Circus,(ou Martin Circus s'est crée fin 68),avec Patrick Dietsch,Borowski,Brault etc...),Hallyday,Les Variations etc..(Rue de seine),Ho! là là aussi çà jouait un...peu,et l'ambiance d'enfer. 

Joel Daydé (Zoo)qui rêvait de refaire With a Little Help From My Friends (Version Cocker évidemment),il à une SUPER voix le garçon...rencontré à Fresnes,avec son pote Lucky. 

Puis,le drame terrible se produit totalement... impensable ce groupe qui était toute notre vie à TOUS,va s'arrêter Mick s'en va pour...des raisons persos (que le groupe sait bien)...,alors que çà pouvait continuer,on était en plein dedans,au TOP,avec une vraie Notoriété dans le Métier,qui grandissait de jour en jour,pensant éventuellement au Disque,mais personne composait,mais bon,on avait çà ...qui trainait dans nos têtes. 

EMPIRE à marqué ses traces dans l'Histoire de la Music des groupes Français, dans ces années Bénies par les Dieux,ou celle-ci était le Moteur de notre raison de vivre,ce groupe dont les racines Musicales étaient Le Blues,le Rock et la Pop,reste dans notre coeur à nous tous. 

Rédactionnel: MICK GRANDIN 

Copyright : 8 Juin 2006 Droits réservés


Mick Grandin Guitar / Solo
(Le Balajan 1969)




Daniel Boissinot Bassiste,
Gerard Mottée Chanteur,
Jean-François Laroche Batteur
Mick Grandin Guitar/ Solo
(Le Teenagers 1969)


Jean-François Laroche Batteur
(Le Gibus 1969)




Photo (J.F.Guitton) prise au "RANCH" Le Plessis Robinson 92 
Tourneur: Eddy Jones


LE BALAJAN (Clichy-sous-bois 93) Chez Norbert Obadia

EMPIRE, Groupe très connu dans les nombreux Festivals où le travail ne manquait pas à cette époque,Tournées, Clubs, Galas, Tremplins...etc, tout allait vite et une seule chose comptait, la Music...,se produire sur scène avec un Matériel et un de Son de folie...,les rencontres fantastiques avec les autres Musiciens sur la route du Blues...

LES GROUPES POP